interview Frédéric Demoulin – Expert Habitat

Expert habitat : « Depuis notre création, nous tentons de conserver une longueur d’avance »

 

Frédéric Demoulin

Frédéric Demoulin – Expert Habitat

Le groupe Expert Habitat, crée en 2004, est spécialiste en problématiques amiante au sein du bâtiment. Comptant aujourd’hui 5 entités différentes (Habitat, Ingénierie, Diagnostic, Air, Formation) et plus d’une centaine de collaborateurs répartis dans l’Hexagone, le groupe dont le siège est basé à Avesnes-Les-Bapaume dans la région Haut De France, connaît une croissance fulgurante depuis 2012. Afin d’accompagner son développement ambitieux, son créateur et dirigeant actuel, Frédéric Demoulin, s’est associé à Nord Capital Partenaires. Tour d’horizon des futurs projets.

 

Pourquoi avoir fait le choix de l’amiante ?

Frédéric Demoulin : Deux ans après la création d’Expert Habitat, la société s’est orientée vers le domaine de l’amiante. En effet, à cette époque, nos clients qui étaient pour la plupart des propriétaires fonciers importants, ne savaient pas comment gérer la problématique amiante au sein de leur patrimoine à plusieurs millions d’euros. A ce moment-là, j’ai trouvé intéressant de réfléchir à des solutions économiques et à des plans organisationnels pour répondre à leurs besoins. Une gestion globale de l’amiante, à travers différentes expertises, allant par exemple du conseil, à l’assistance à maitrise d’ouvrage, en passant par le repérage avant-travaux ou avant-démolition, a donc porté ses fruits. Nous avons eu une croissance modérée de 2006 à 2012. Aujourd’hui, nous poursuivons notre développement avec une croissance de plus de 50% et de nombreux projets dans les tuyaux. Si l’aventure a commencé entre les mains de huit personnes, Expert Habitat regroupe actuellement plus d’une centaine de collaborateurs dispatchés à travers nos différentes implantations sur le territoire national, dont Paris 13e ouverte en avril dernier et Rennes prévue en octobre prochain.

 

Comment expliquez-vous votre évolution fulgurante ?

F.D : Depuis notre création, nous tentons de conserver une longueur d’avance, c’est ce qui fait notre valeur ajoutée. Nous avons été les premiers à réparer nos prises d’échantillons de matériaux, à proposer une stratégie d’échantillonnage amiante adaptée à chaque chantier, ou à faire de l’assistance à maîtrise d’ouvrage amiante. Aujourd’hui, nous sommes quasiment les seuls à se frotter à la maîtrise d’œuvre amiante. Notre intérêt est d’apporter des solutions pertinentes, novatrices et stratégiques qui tiennent dans le temps. Nos clients, qui sont à 65% des bailleurs sociaux, à 20% des groupes industriels, et pour le reste des promoteurs ou compagnies d’assurance, recherchent une transparence et une visibilité à long terme. De plus, bien qu’aujourd’hui nous portons l’étiquette d’un groupe avoisinant un chiffre d’affaires de 11 m€ pour l’année en court, nous conservons un esprit très « start-up » dans notre manière de travailler et de collaborer.

 

Quels sont vos objectifs à court et moyen terme ?

F.D : Premièrement, nous souhaitons renforcer notre maillage, avec l’implantation de nouveaux locaux, dans les régions Centre et Est. Ensuite, avec l’ouverture de notre capital à Nord Capital Partenaires, nous projetons de conquérir le marché européen et d’installer une à deux unités fortement spécialisées dans le reste du monde d’ici 2018. Aussi, toujours dans un soucis d’innovation, nous réfléchissons à une nouvelle méthodologie de repérage pour la rendre plus efficace et augmenter notre productivité. La révision de la norme ainsi que l’arrêté sur la certification amiante avec mention, arrivant rapidement, obligent à nous adapter techniquement et économiquement.

 

Qu’en est-il du volet « formation », l’une de vos cinq filiales ?

F.D : Nous avons établi un modèle qui s’appuie sur un réel retour d’expérience. Tous nos formateurs sont en activité et peuvent livrer des clés pour la gestion de l’amiante adaptées au quotidien des Maîtres d’ouvrage ou des chefs d’entreprise. Au-delà de la simple connaissance du corpus réglementaire, toutes les personnes concernées par une gestion de chantier amiante doivent pouvoir apporter des solutions stratégiques, au cas par cas. Cela est valable pour les maîtres d’oeuvre, les maîtres d’ouvrage, les coordinateurs SPS, etc. Concernant les formations sous-section 3 et sous-section 4, nous mettons en place une plateforme novatrice, mais là encore, je ne peux pas tout dévoiler.