PROGRAMME

Retrouvez ci-dessous le programme de la 3ème édition du Salon des Professionnels de l’Amiante :

MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2017

10h : « Regards croisés : Allier les expertises pour optimiser la gestion du risque amiante »

Intervenants :

  • MARC CHAROY / CRAMIF : Contrôleur de Sécurité/Coordonnateur Action Amiante Direction des Risques Professionnels
  • LAURENT ROQUIN / CINOV-FIDI : Dirigeant de l’entreprise SODIATEC (Société de Diagnostics Techniques d’Expertise et de Conseil) Secrétaire général du CINOV FIDI
  • DANIEL BISSON / CDB – SYRTA : Administrateur du SYRTA, représentant du collège Maître d’oeuvre et Repérage, expert auprès du Bureau du Syrta sur les questions MOE-ORA
  • THIBAUT GEIB / FIDAL : Avocat Barreau FIDAL des Hauts-de-Seine
  • ALBAN CHARRIER / USH

Des représentants des fédérations professionnelles sont invités à échanger sur des sujets d’actualité (repérage amiante avant travaux, nouvelle version de la norme de repérage NF X 46-020, fin de la période transitoire relative à la certification amiante avec mention). Quels enjeux et impacts sur les différents acteurs de la filière, quelles conséquences pour les donneurs d’ordre, sont autant de questions qui seront abordées lors de cette conférence qui ouvrira cette 3ème édition du Salon des Professionnels de l’Amiante.

Pour commencer, une présentation des points clés de l’actualité sera réalisée et le contexte des dispositions de préventions sera présenté par les acteurs de la CRAMIF.

Ensuite, le point juridique sera réalisé sur l’évolution du champ des responsabilités du maître d’ouvrage suite au décret 2017-899 du 9 mai 2017. Les conséquences sur l’évolution du métier de l’opérateur de repérage seront discutées. L’impact de l’intégration de la notion de « quantification estimée » des MPCA à repérer sera partagé. L’analyse des responsabilités, ainsi que ce qu’impliquent ces notions qui s’apparentent à de la maîtrise d’œuvre seront traitées par des experts juridiques et du terrain pour vous apporter une vision juste et concrète de ce qui se dessine. Le débat sera alors ouvert.

11h30-15h45 : Ateliers animés par les exposants

    • Particularités du traitement de l’amiante en site occupé
    • Rôle du maître d’œuvre amiante

En moins d’une heure, en alternant quiz ludique, échanges de fond et propositions pour l’avenir, le SYRTA (Syndicat du Retrait et du Traitement de l’Amiante et des autres polluants) vous fait remonter le temps, de l’interdiction de l’amiante en France à aujourd’hui.

Dates-clés, évolutions notoires, progrès continus de la prévention et des pratiques des entreprises de retrait : un bilan qui est d’abord tourné vers l’avenir et ce qu’il faut encore améliorer pour éradiquer le risque amiante dans les meilleures conditions pour tous.

Notre expérience terrain nous a permis de rencontrer de nombreux propriétaires confrontés aux mêmes problématiques liées à la gestion des DTA (Mise à jour des DTA au fil de l’eau, vérification de leur conformité, diffusion, accès aux éléments constitutifs…). Initiée par une réflexion métier en tant que diagnostiqueur expérimenté et complétée par une approche technologique éprouvée, nous avons développé pour vous la plateforme EDT (Externalisation de Dossiers Techniques) afin de simplifier la gestion de vos DTA en proposant une application de dernière génération disposant de fonctionnalités innovantes. EDT vous apporte une aide concrète, efficace, simple à utiliser et à mettre en œuvre grâce à ses nombreuses fonctionnalités.

Vous êtes confronté à une ou plusieurs problématiques liées à la gestion de vos DTA ? Venez découvrir EDT lors de notre conférence !

Sur les chantiers, les travailleurs sont susceptibles d’être exposés à ces fibres cancérogènes.

Avant d’engager les travaux, l’évaluation du risque est donc essentielle afin d’assurer la sécurité des intervenants.

Le repérage des matériaux contenant de l’amiante ainsi que l’évaluation du niveau d’empoussièrement sont indispensables pour définir des mesures de protection adaptées.

Présentation du chantier de «réhabilitation de la poste du Louvre à Paris » retrait de l’amiante et des peintures au plomb.

Le contexte du décret 2017-899 du 9 mai 2017 et ses arrêtés d’applications à venir, la norme NF X 46-020 et la certification avec mention seront requis. Comment valoriser votre différence ? Les marchés publics vous identifieront par les qualifications.

I.Cert vous présente cette solution et en quoi elle constitue une valeur différenciante auprès de vos prescripteurs. En quelques mots, comment y accéder.

Les laboratoires d’analyse amiante et les entreprises des travaux publics sont confrontés à une problématique d’envergure concernant l’amiante dans les enrobés bitumineux.

Les Laboratoires Eichrom vous proposent d’aborder la question de l’analyse de ces enrobés et leur complexité. Avec plus de 1 million de kilomètres de routes goudronnées en France, le diagnostic de l’amiante dans les enrobés bitumineux est un réel sujet d’actualité.

Cet atelier pratique reviendra sur l’importance d’un rapport de repérage amiante avant travaux complet et adapté. En effet, quels sont les enjeux face aux risques santé, pénaux, financiers ou un arrêt de chantier ?

Lilian Bousquet, référent national Sécurité amiante chez DEKRA Industrial, vous présentera aussi l’évolution du contexte législatif et réglementaire (« Loi Travail » d’août 2016 et décret n°2017-899 du 09 mai 2017). Il abordera les « points sensibles » du rapport et les acteurs de sa vérification ainsi que leur prise en compte dans la consultation d’entreprises en sous-section 3 ou/et sous-section 4.

Les apports de la norme révisée, la redéfinition des responsabilités de l’opérateur de repérage et du donneur d’ordre, les précisions qui restent à apporter. 

IDEAL Conseils vous éclaire sur les enjeux des emplois et des compétences dans une filière amiante en croissance et en pleine mutation. Face à un marché de plus en plus réglementé, comment les entreprises de toute la chaîne définissent-elles les fonctions et compétences nécessaires à la gestion du risque amiante ? Dans cet atelier, des solutions innovantes et concrètes pour gérer les compétences, capter des profils adaptés et fidéliser.

16h : « L’amiante, une filière en mouvement qui se structure et innove »

Intervenants : 

  • Journaliste de la presse spécialisée
  • Responsable technique
  • Acteurs de la professionnalisation de la filière

Venez tester et partager vos connaissances relatives au microcosme de l’amiante : connaissances de l’amiante, évolutions récentes et à venir du dispositif réglementaire, acteurs de la filière et faits d’actualité seront les thématiques abordées. Une façon ludique d’aborder l’après-midi de la première journée.

Cette intervention sera structurée en 3 temps :

  • Des connaissances de l’amiante en progression continue,
  • Un cadre réglementaire de plus en plus contraignant,
  • Une filière qui se professionnalise et qui innove.

Les réponses au quiz seront l’occasion de réaliser des rebonds et de développer les thématiques abordées. Cette animation interactive permettra au public de visualiser en temps réel les réponses de l’assemblée.

JEUDI 14 SEPTEMBRE 2017

10h : « Les Innovations sur le marché de l’Amiante, le PRDA et les autres initiatives »

Intervenants :

  • Alain MAUGARD / PRDA : Président
  • Juliette HUGUES / PRDA : Secrétariat Technique
  • Frédéric sanchez / ASSOCIATION RECORD : Ingénieur Consultant
  • Jean-Philippe Carpentier / Groupe IRAM : PDG du groupe Iram, a mis au point la bombe moussante pour percer des trous (DA 12)

Venez assister à une conférence dédiée à l’innovation. Le PRDA a stimulé de nombreuses motivations qui vont au-delà de ce cadre à géométrie variable qui pourrait faire bouger, à terme, les lignes de la réglementation. Diagnostic, désamiantage, analyses en laboratoires et traitement des déchets risquent de subir une révolution dans un futur plus ou moins proche.

Après le bilan sur les projets en cours du PRDA et quelques annonces sur les nouveaux axes d’appel à projet, l’association RECORD présentera les résultats de son étude sur la gestion des déchets avec un regard pragmatique. Les innovations, ce sont aussi des astuces simples qui peuvent faciliter le quotidien de la gestion du risque amiante, des initiatives de ce type seront présentées.

11h30-15h45 : Ateliers animés par les exposants

Depuis 1998, l’OPQIBI – organisme tierce partie indépendant accrédité par le COFRAC (accréditation 4-0526) – délivre des certificats de qualification aux structures d’ingénierie réalisant des prestations de maîtrise d’œuvre en désamiantage (qualification OPQIBI 09.02).

Quel est l’objet d’une telle qualification ? Sur quels critères et comment est-elle attribuée ? Comment est-elle prise en compte dans les marchés publics ? Par les compagnies d’assurance ?

Telles seront les principales questions auxquelles l’atelier tâchera de répondre.

La collectivité assume une responsabilité dans la gestion du risque amiante lié à son patrimoine et à son statut d’employeur. Des matériaux de construction utilisés dans ses locaux recevant du public à ses voiries, elle doit connaître la cartographie complète de ses risques et pouvoir organiser ses travaux en sécurité, pour ses employés, intervenants et usagers.

SOCOTEC présente les bonnes pratiques de gestion de l’enjeu amiante pour les collectivités.

Lauréat de la première salve PRDA sur les innovations dans le domaine de la détection de l’amiante dans les matériaux, produits, équipements et composants.

Cet atelier vous présente en exclusivité les travaux de cet outil immersif et évolutif d’illustration des MPCA de la norme NF X 46-020. Vous pourrez visualiser en interaction avec les ouvrages ou parties de composants des immeubles d’habitation et des ERP les MPCA de la liste la plus exhaustive actuellement connue et ayant fait l’objet d’un consensus des professionnels de l’amiante.

Les prélèvements d’air sont les yeux troubles qui « voient » l’amiante. Cet atelier s’intéressera à la détermination et au nombre de mesures d’empoussièrement à réaliser sur le chantier.

A l’instar des matériels, les relations de qualité contribuent à la performance du résultat.

5 ans après sa parution, l’arrêté sur les formations amiante et l’interprétation de certains points font aujourd’hui débat.

Contenu des plateformes pédagogiques, mise en situation réelle lors des exercices de décontamination, types d’exercices liés à l’activité de l’entreprise, motifs de non-délivrance des attestations de compétence ou certifications sont autant de sujets sur lesquels les animateurs de cet atelier lèveront le voile.

Blastrac, fabricant leader de matériel de préparations de surfaces et d’aspiration.

Aspiration à la source avec contrôle, transport direct des poussières dans des contenants adaptés : big bag, futs, longo pack. Diminution de la chaleur en zone.

Systèmes radiocommandés avec opérateur hors zone. Diminution des vibrations et du niveau sonore en zone.

Des solutions éprouvées  BLASTRAC leader du marché depuis 1997.

Acteurs de la filière amiante : Opérateurs de repérage, maître d’œuvre, maître d’ouvrage, entreprises, organismes de formation, laboratoires, administrations, … améliorer et accélérer leur professionnalisation  une priorité pour les pouvoirs publics. 

Solutions de diagnostics, de gestion et de suivi de la production des échantillons, présentation des dernières fonctionnalités et/ou évolutions

Rappel des rôles et obligations de chaque acteur dans le cadre d’un chantier de désamiantage.

Zoom sur la nouvelle brique de la solution Amiante360 dédiée à la gestion des chantiers (dématérialisation du classeur de vos chantiers en Sous-Section 3 et Sous-Section 4) et au suivi des expositions des opérateurs.

Obligations en la matière et étude de cas.

16h : « Les perspectives et impacts normatifs et réglementaires de l’amiante avant travaux »

 

Intervenants :

  • SYLVIE LESTERPT / DGT : Cheffe du pôle amiante, DGT/CT2, De nouvelles actualités dans le domaine de l’amiante sont à votre disposition sur le site du ministère du travail
  • Christian COCHET CSTB : Chargé de Mission, Direction de la Recherche et du Développement, Pilote des groupes de travail de normalisation en lien avec les méthodes de repérage du spectre d’application des arrêtés d’application du décret du 9 mai 2017
  • Christian COCHET Chargé de Mission, Direction de la Recherche et du Développement, Pilote des groupes de travail de normalisation en lien avec les méthodes de repérage du spectre d’application des arrêtés d’application du décret du 9 mai 2017

Le dispositif réglementaire en cours de mise en place autour du repérage amiante avant travaux fera l’objet des discussions dans le cadre de cette conférence animée par la DGT. Le point sera notamment établi sur l’avancement des travaux de normalisation préalables à la publication des arrêtés d’application du décret 2017-899 du 9 mai 2017 en compagnie des acteurs de la rédaction de ces arrêtés attendus et des acteurs du groupe de travail normatif.